Cheval de Troie ou rire des hyènes

Roi, Reine

Joie, Peine

Soie, Laine

Désarroi, âpre gêne

Lui aux abois

Elle sans ses chaînes

Croise les doigts,

Chasse la haine

Nul n’y croit, plus de scène

Acteur en bois

Pauvre comédienne

Perd la foi, la malmène

Pensée sans voix

Pensée lointaine

Mémoire en croix

Chansons vaines

Il fût Roi

Elle était Reine

Passé étroit

Lâche les rênes

S’il te plaît, laisse-moi

Merci… Ma plume est pleine

2 commentaires sur « Cheval de Troie ou rire des hyènes »

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s