Nominée, les gars !

Hey ! Liebster Awards, ça en jette, pas ? C’est Monsieur Matou qui me nomine ! J’aime bien être nominée, ça fait personne importante. Je me vois avec la belle robe sur le tapis rouge à faire des petits coucous aux photographes qui hurleraient « Camille, hey, par là, hey, Camille, ho, ici, tournez-vous, Camiiiiilllleeee ! », et que je te tortille du cul en gérant mes talons dix centimètres avec une classe et une maîtrise du feu de Dieu, et que je m’arrête juste précisément pour aérer mon genou savamment plié pour avoir l’angle parfait pour galber le mollet, et que je te tourne la tête avec grâce pour offrir le regard de braise qui dépote…

Je m’emballe, là, non ?

Ouais, bon, Liebster Awards, ça veut juste dire « réponds à des questions pour te révéler un peu (poublic chéri, tou sauras tout, tout, tout sour moâ !), et passe le flambeau aux copains blogueurs ». D’ac.

Voici les quatre questions félines qu’Une patte dans l’encrier propose. Ça va, ce sera pas trop long.

1 – Peux-tu me donner une idée de texte en rapport avec un pont car je sèche un peu ?

Petit malin, va… Bon, allez, je suis sympa : deux personnages (amis, ennemis, amants ?) ne peuvent se rejoindre à cause d’un pont détruit. En attendant le prochain pont qui leur permettra de se rejoindre, ils se suivent le long des berges de chaque côté, et échangent comme ils peuvent, de loin. (Je ne sais pas pourquoi je l’ai pas eue pour moi-même cette idée là…)

2 – Si tu étais un chat, serais-tu « de divan » à compter les heures de sieste te rapprochant du moment de dormir ou « de jardin » à courser oiseaux et lézards ?

Je serais chat de cimetière. J’habitais en face d’un, cimetière, il y a longtemps, c’est le paradis des chats. Chasser, puis s’étendre sur une dalle au soleil, puis chasser encore, puis roupiller, puis courser les moineaux, puis dormir, et cavaler partout, et larver encore un peu. Bon, donc, je ne choisis pas, je fais les deux (c’est chiant, j’aime pas choisir !!)

3 – Le texte écrit par tes soins que tu aimes relire encore et encore (glisse un lien Merci ) ?

La Grande Régalade, il s’appelle. Texte écrit il y a longtemps, supprimé du blog, retravaillé et jamais republié. Voici le prétexte idéal : je le balance juste après ce billet, et je mets le lien, merci de me fournir l’excuse pour le remettre en selle.

4 – Ta dernière jolie émotion si tu veux bien la partager

Je vais plutôt parler de ma prochaine grande émotion, parce que je sais quand et pourquoi. Mercredi matin, avec mes lutins de l’école, on ira montrer la danse qu’on prépare depuis 3 semaines lors de la Rencontre des Enfants Danseurs. Chaque classe passe à tour de rôle. Pendant qu’ils seront sur scène, je serai en régie, je les regarderai d’en haut, et je serai émue, tendue, fière, débordante d’affection pour eux. Voilà. Leur travail, leur investissement, leur présence, leur sens du collectif, leur application, et mes frissons de bonheur à les voir côte à côte, tous, dans un même élan, une dynamique commune, une satisfaction à faire, à montrer, à arriver au bout d’un projet. Ensemble.


Alors là, c’est le moment de nominer le suivant et de choisir des questions.

Nominé : Grumots (blog à découvrir de toute urgence !)

Questions :

  1. Tu écris en mangeant, ou tu manges en écrivant : as-tu remarqué une corrélation entre les saveurs que tu ingères et ton inspiration ? (hé… fallait la trouver celle-là…).
  2. Quand tu as besoin de te défouler, tu…
  3. Albator ou Goldorak ? Explique.
  4. Sous ton lit, il y a…
  5. Jamais, au grand jamais…
  6. Le dernier frisson cosmique vécu.

 

8 commentaires sur « Nominée, les gars ! »

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s