Rédhibitoire !

Il y a déjà un petit moment que ces deux-là bavardent pendant la correction. On glousse, on se pousse du coude, on se chipe le stylo vert, on se dessine des petits machins sur l’ardoise en loucedé, on se fait des œillades, enfin, bref, on peut dire que l’auxiliaire « avoir » et l’accord du participe passé, on s’en balance, car en ces temps de printemps, même très humide, l’humeur est badine. Enfin, jusqu’à l’intervention de maîtresse (mézigue en l’occurrence) qui rappelle à l’ordre le joli petit couple un brin chahuteur. Et bien ? C’pas bientôt fini ces roucoulades ? (C’est vrai, y’en a qui bossent, merde !)

« Et ben si, justement, maîtresse, me dit le petit loustic, mi-consterné, mi-rigolard, c’est fini, je n’ai plus le droit de lui parler, elle dit que je sens mauvais de la bouche… »

Ah ben, oui, faut reconnaître, l’amour est aveugle, mais il a de l’odorat…

9 commentaires sur « Rédhibitoire ! »

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s