Logique implacable

Lors de la correction d’un exercice de lecture, Tom découvre, stupéfait, l’orthographe de « dent de lait ». Il s’exclame, très surpris : « Je pensais que ça s’écrivait laid, parce que quand on les perd, on est vilains comme tout… »

les-dents-qui-tombent_bo3wa_media

 

9 commentaires sur « Logique implacable »

    1. Tu m’étonnes, quand on enseigne en CP ou CE1, faut pas être une chochotte sur ce plan là, j’en ai géré un paquet de quenottes en fin de vie, et c’est pas toujours ragoûtant, je te le dis !

      J'aime

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s