Autonomie… mon cul !

Je crois que je vais faire une série « blablabla… mon cul ! » pour parler des trucs qui me gonflent concernant l’école, ce sera marrant. Et j’ai quelques dossiers.

Là, vous l’avez compris, il s’agit de la belle et savoureuse et merveilleuse et tellement observée et même parfois évaluée « autonomie des enfants ». Ceux d’entre vous qui sont parents ont forcément déjà entendu parler de la capacité de leurs rejetons à se démerder tout seuls pour faire les choses (c’est ma définition de l’autonomie, quelqu’un conteste ?). Moi, perso, j’en parle aussi, je reconnais. Mais une petite anecdote récente m’a fait réfléchir à la question (en fait, c’est faux, le truc me turlupine depuis des lustres mais je vous sors un prétexte en bois pour en parler, faites comme si de rien n’était).

Alors voilà. Nous avons fait venir en classe des anciens du village pour parler de la vie autrefois. Evidemment, on a parlé de l’école d’avant, photos à l’appui et calligraphie à la plume pour essayer, et une question est venue, tout à trac : « vous mangiez où, le midi ? ». Les cantines n’existaient pas, et les gosses qui habitaient trop loin pour rentrer mangeaient leur casse-croûte sous le préau. Surprise des gosses : « Et… qui c’est qui vous surveillait ? ». Personne. Le maître montait déjeuner tranquille dans ses appartements au-dessus de l’école, et les gosses restaient seuls dans la cour, ou dans les parages.

Ben non, on ne surveillait pas les enfants à toute heure, ça ne venait à l’idée de personne… Ils pouvaient à loisirs jouer, courir, se disputer, se réconcilier, s’en vouloir, s’aimer, se bigorner, s’échanger des trucs, rire ensemble, faire des conneries, et tant d’autres choses tout à fait passionnantes et formatrices sans que les adultes y mettent leur grain de sel à tout bout de champs.

Je ne suis pas passéiste, vraiment pas, l’époque où on tartait les gosses à longueur de temps ne me remplit pas de nostalgie, mais je m’interroge sur le paradoxe de cette autonomie qu’on leur demande, sous contrôle adulte total et permanent…

134698RobertDoisneauenfantsannees1950

Photo de Robert Doisneau, forcément…

10 commentaires sur « Autonomie… mon cul ! »

  1. Doisneau forcément… 🙂
    Le nombre de genoux (cailloux, choux) que je me suis écorché avec ces patins… Un peu de mercurochrome et on repartait.
    Merci pour ces réflexions.
    A +
    Brieuc

    J'aime

    1. Pas plus de deux genoux en même temps, mais un certain nombre de fois, c’est sûr ! C’était trop bon de gratter la croûte quand elle était prête à tomber, un petit plaisir à la limite de la douleur…
      Merci à vous, Brieuc.

      Aimé par 1 personne

      1. Au-dessus de trois genoux c’est des martiens. Le coup de la croûte, c’est trop. Ça doit être formellement interdit par la loi maintenant. 😉 Bon week-end Camille.

        J'aime

  2. Oh que oui! Elle va donner cette rubrique😂J’en salive d’avance! Bon je ne commente pas l’exemple en particulier, car, moi, j’ai connu la cantine, Madame😁😄Mais je pense que tu as raison et cela vaut aussi pour les adultes, et là on rentre dans un autre sujet, donc je me tais!
    Tres belle illustration!

    J'aime

    1. Moi itou ma biche, j’ai vécu la cantine, mais même alors, on gérait davantage nos problèmes relationnels dans la cour, sans en référer sans cesse aux adultes (Ima tiré la langue ! Ima poussé ! Ima regardé de travers !). Je te jure, la surveillance des récrés, c’est du harcèlement… Même pas le temps de se raconter le week-end, c’est quand même un monde !

      Aimé par 1 personne

  3. C’est vrai qu’on était pas surveillée tout le temps .. la seule consigne était d’arrivé a temps pour les repas sinon on « passais sous la table » on devait attendre l’autre repas

    J'aime

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s