Histoire vécue

La dame entre chez le buraliste et choisit son magazine. Elle s’approche du comptoir en préparant sa monnaie. Le gars derrière le comptoir pousse devant elle un ticket pour l’euro-millions et lui dit :

– Je me permets de vous proposer ceci, car aujourd’hui il y a un tirage exceptionnel. 27 millions d’euros, vous vous rendez compte de ce que vous pourriez faire avec, ne serait-ce, que le dixième de cette somme ? Le tirage est ce soir et…

Le dame lève la main devant elle pour stopper le discours bien rodé et lui rétorque, en souriant :

-Je vous arrête tout de suite, je ne joue jamais à ces trucs-là.

-Et bien madame, vous avez d’autant plus de chances de gagner car il se trouve que…

-Je n’ai aucune envie de gagner, merci bien.

-Voyons, pensez à ce que vous pourriez faire avec tant d’argent !

-Je suis très heureuse telle que je suis, j’ai tout ce qu’il me faut… Merci mais non.

-Il est permis de rêver, vous savez…

-J’ai plein de rêves, mais pas celui de m’enrichir démesurément.

-C’est très beau, mais tout de même, 27 millions d’euros ! Personne ne crache dessus !

-Ben si, moi. Aucune certitude de gagner, aucune certitude que ça me rende plus heureuse, c’est même l’inverse, la seule certitude, c’est que vous, vous aurez dix euros de plus dans votre tiroir caisse, et j’en ai besoin pour mon pain. Donc merci, mais non.

Elle sourit tout grand, prend son magazine, et se détourne du vendeur de pseudo-rêve. Le buraliste hausse les épaules et marmonne « doit être blindée, celle-là… ».

cd1uaba

7 commentaires sur « Histoire vécue »

  1. hé hé, je relis et me rends compte d’un double sens glissé dans le « blindée » de la dernière phrase….L’histoire était belle et voilà qu’elle prend un autre relief.
    moralité, pour gagner à tous les coups, faut pas jouer, faut relire 🙂

    J'aime

  2. il y a pls années j’expliquais à mes enfants -à ma façon: par l’image et l’allégorie, leur « 14 millions de chance » de.. ne pas gagner ! (au loto)
    ..voilà, vous prenez les 90 bottins de téléphone (à l’époque ils existaient encore) qui à la louche représentent 14 millions de français, vous en prenez Un au pif ..héhé.. vous l’ouvrez et avec votre doigt innocent (c’est bien le cas, n’est-ce pas..) Tac! vous le poser sur un nom (ou deux, ou trois.. ça dépend de vos doigts)
    ET ! si votre index écrase notre nom à-nous.. On part tous à Disneyland ! ..Miami !!
    en attendant,
    ..entrainez-vous avec Un bottin, celui de la Savoie (chez nous) fait l’affaire, ..je repasse dans qqls jours m’enquérir (ce n’est peut-être pas le verbe employé) de vos résultats,
    Bonne chance !

    J'aime

    1. Hé hé… Et surtout : a-t-on vraiment envie de devenir si riche ? D’un coup, avec ce que ça suppose de changements radicaux, sociaux, professionnels, relationnels ? Moi non en tout cas, et c’est vraiment très sincère…

      J'aime

      1. ou de (déjà!) se satisfaire de ce que l’on a, ..cf. Epicure et ataraxie,
        sinon, de ‘soudainement’ devenir riche, effectivement implique qql stratégie..
        (et) nécessite une-tête solidement en place, ..oui, qql ‘perte’ en perspective,
        amis, famille (!) tapeurs & jaloux ! aussi de quitter, ..sniff.. sa région,
        ..ce que font la plupart, ou alors de raser les murs !

        Ceci dit Camille, -perso je n’en rêve pas ! (tout) ce pognon permet d’épancher qql pulsion.. l’entreprenant d’entreprendre, le voyageur de voyager, et le généreux de (se) contenter Et le miséreux..
        par exemple !
        tiens, j’ai apprécié (?) ceux qui jouent (et gagnent!) en groupe, en bande,
        enfin, ni perdre de vue, le gagnant à-tous-les-coup: l’Etat,
        moralité.. aucune idée ! si: faites-vous plaisir.. héhé..
        sans oublier (comme disait mon papounet) « ne jouer (€) que ce que l’on peut perdre »

        J'aime

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s