La montagne s’en fout…

C’est une douce journée de printemps. Le blé tout neuf est vert encore, il ondule sous le vent. Les montagnes au loin nous toisent, indifférentes à nos querelles, à nos penchants, sourdes à nos questionnements. Je guette, perplexe, des lendemains plus cléments.

7 commentaires sur « La montagne s’en fout… »

      1. ALLONS !
        Je résume; ce qui est comme d’habitude: une longue histoire.
        Tu le sais. Souvent même tu l’écris.
        ..la vie,

        J'aime

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s