Roman en cours d’écriture

Je bosse depuis quelques semaines sur un nouveau roman, et comme pour les autres, je jetterai sur le blog, de temps en temps, quelques paragraphes, lorsqu’ils seront susceptibles d’être lus hors contexte. Voici donc Marie, premier personnage du premier chapitre.  

Souvent, elle se rend au cimetière du Père Lachaise pour chercher les tombes des illustres. Elle parcourt les allées avec une sorte de curiosité gourmande un peu étrange dans ce lieu communément prévu pour le recueillement et les larmes. Elle marche lentement entre marbres et statues, mausolées arrogants et discrètes dalles gravées. Elle laisse aller son regard sur les dates de naissance et de décès, sur les prénoms d’antan. Elle regarde les médaillons cerclés de dentelures en étain, renfermant pour l’éternité les portraits de ces gens qui ont été bien vivants, nourris de projets ou accablés de soucis, heureux peut-être, ou pas. Deux dates, et entre les deux un vague tiret ondulé qui représente petitement la vie qu’ils ont vécue. Une ligne minuscule pour des vies minuscules. Le symbole est écrasant.

Marie écrit sur son journal ses ressentis, elle parle avec lyrisme de ces existences ignorées, de ces petits riens dans l’histoire de l’Humanité. Dans ce cimetière-musée, elle part aussi à la découverte des traces de ses idoles. Elle s’émeut sur la tombe de Jim Morrison, qu’elle s’attendait à trouver bien en évidence, accessible, et qui se trouve bizarrement coincée entre celles de personnes inconnues mais bien plus imposantes. Des tombes de riches, sans doute, se dit-elle, qui le cernent sans pitié, dominant une fois pour toutes ce marginal qui avait osé les défier ; Marie est triste pour son héros, elle pense que même la mort peut se montrer désobligeante.

5 commentaires sur « Roman en cours d’écriture »

  1. Ah, j’adore te savoir à nouveau en prise dans l’écriture d’un nouveau roman !! C’est drôle, mon personnage principal féminin s’appelle aussi Marie dans le roman que j’écris 🙂
    Tu as des nouvelles concernant le précédent ?
    Bises Camille !

    J'aime

    1. Non, l’éditrice a le manuscrit en main, mais je n’ai pas de retour encore. Elle me dira son avis quand elle aura eu le temps de le lire… j’attends avec impatience, mais comme je sais qu’elle est très prise, je ne suis pas inquiète.
      A bientôt, Laurence !

      J'aime

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s