Portraits animaliers

Ben oui, je sais pas ce qui me prend ces temps-ci, je mitraille les occupants de mon poulailler, et les diverses bestioles croisées en randonnée. N’allez pas en conclure que l’humain m’ennuie, au contraire (j’ai également quelques jolis clichés de mes copines arpentant les chemins enherbés ou frissonnant, hilares, sous l’eau glaciale de cascades pyrénéennes). Mais j’avoue avoir pour l’animal en général, si ce n’est une affection particulière, du moins une intense curiosité. Le truc, c’est qu’observer le vivant qui m’entoure m’aide à mieux comprendre les travers, instincts ou réactions de mes contemporains. Il y a quelques temps, j’ai commis un parallèle subtil (si, si ! relis tu verras !) entre chatons et enfants. J’aurais pu alors vous coller des photos de la portée qui sévissait alors dans ma grange (portée de chatons, hein, je n’élève pas d’enfants dans ma grange, pas encore en tout cas). Je me suis abstenue, considérant que ce type de mignonnitudes à la petite semaine ne fleurissait déjà que trop sur les réseaux sociaux. Je vous présente donc aujourd’hui, et dans l’ordre d’apparition : Philibert, Marie-Lyne, Gros-Bill, et enfin Auguste. Je les trouve magnifiques… Ils accrochent la lumière tels des stars (ma copine sous la cascade aussi, mais je la garde pour moi. Non n’insistez pas.)

PhilibertMarie-LyneGros BillAuguste

10 commentaires sur « Portraits animaliers »

  1. Je vis une très mauvaise ‘expérience’, aussi excusez moi de brièvement la partager (je sais que cela ne changera rien, ni pour pour vous ni pour moi) aussi nous le savons: « casser l’ambiance (expression; ou une autre) n’empêche, n’empêchera pas la vie de continuer »,
    Et c’est heureux !
    Voilà: Enzo Ferrari, ma tortue chéri a disparu (volé ? échappé ? qu’importe)

    Mais ! il y a, là ce-matin, deux very babies tourterelles toutes prêtes à quitter le panier, leurs p’tites pattes accrochées au bord du nid d’osier (coin du balcon; notre chambre)
    ainsi vivre, respirer, essaimer leur nature !
    ..tellement d’autres !
    Max, Pepita, Tarass et Boulba*, aussi les Léon (= hérissons) vont bien !

    *Andreï et Ostap, les frangins du roman de Gogol (ouiz)
    mieux-que Charybde et Scylla ou Sodome et Gomorrhe ??
    ..à vous de voir (à chacun etc.) de distinguer qql monstre,
    de nos inaltérables affections.
    Sans aucun doute les miennes 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Ah là là comme je compatis… Nous sommes également en deuil d’une de nos deux tortues, pourtant réveillées guillerettes toutes les deux au sortir de l’hiver… Pas compris non plus, la nature a ses lois qu’il nous faut bien subir, c’est comme ça.
      Toujours contente de lire tes com’ mon cher !

      J'aime

      1. Hello et merci Camille, ..ti bémol, j’aurais ‘davantage’ supporté, accepté le départ d’Enzo par une voix naturelle (tu vois) alors qu’elle s’est volatilisée (!!)
        /adresse et n° de tèl de « sa case » sont tagués au ventre de sa carapace.

        Aimé par 1 personne

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s