12 commentaires sur « Sur la route de Xorroxin »

      1. en 2018 nous avons expérimenté votre configuration, avec beaucoup de difficulté je l’avoue…. mais ici quand il pleut, c’est un vrai déluge…….. un juste milieu serait appréciable pour vous permettre de voir le soleil et nous permettre d’avoir de la verdure 😀

        J'aime

    1. Ah ça, si les basques aiment les couleurs qui tranchent (d’ailleurs ils aiment les choses tranchées d’une manière générale), c’est sans doute que la nature autour leur donne des verts qui pètent, des blancs qui éblouissent, des rouges qui en imposent… Ils sont à l’image de leur environnement, c’est un fait.
      Repose tes yeux pour le moment, mon cher, tu seras bientôt d’attaque pour affronter les plus éclatantes couleurs de la vie. 😉

      Aimé par 1 personne

Répondre à stephanerobinson Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s