Âmes sensibles s’abstenir…

L’enfance, période de sérénité, d’innocence, de joie et de jeux ? Mouais… Qu’on croit !

Hier, j’ai proposé une production d’écrit à mes élèves de CE1-CE2 (ils ont donc entre 7 et 9 ans). Le sujet faisait suite à la lecture de la semaine, l’histoire d’un petit garçon qui liste ses peurs et se réjouit de les avoir surmontées. Les peurs en question, dans le texte, sont celles qu’on associe à l’enfance : peur d’enlever les roulettes du vélo, peur des araignées, peur du plongeoir de la piscine, etc. Je m’attendais donc à avoir 23 textes avec des listes de ce genre : souris araignées serpents orage cauchemars et tutti quanti. Et bien pas du tout. Ils ont tous, sans exception, parlé de sujets bien plus profonds, de craintes effectivement terrifiantes que je n’imaginais pas aussi présentes dans leur esprit, j’en ai été bouleversée. Exemple (l’enfant est en CE1, elle a 7 ans) :

jai-peur.jpg

Voici un petit florilège de phrases choc prélevées dans les copies (je vous épargne les fautes de français et d’orthographe, là n’est pas le propos).

  • J’ai peur que quand je suis chez papa, ma mère ait un accident et décède, et pareil pour mon papa. (8 ans)
  • J’ai peur des voleurs et d’être morte. (7 ans)
  • J’ai peur que mes parents ne reviennent jamais. J’ai peur que quelqu’un me kidnappe. (7 ans)
  • J’ai peur d’être morte, et que mon papa et ma maman soient morts. J’ai peur du noir. (7 ans)
  • J’ai peur de mourir très jeune. (8 ans)
  • J’ai peur qu’il y ait le feu à l’école ou à la maison. (8 ans)
  • J’ai peur que le monde s’arrête ou de la mort, de perdre la tête ou la mémoire, de ne plus me souvenir de ma famille ou de ce que j’ai vécu. (8 ans)
  • J’ai peur des clowns tueurs. (7 ans)
  • J’ai peur du collège. (7 ans)
  • J’ai peur que mes parents m’abandonnent. (7 ans)
  • J’ai peur de passer l’armée. (7 ans)
  • J’ai peur quand on m’appelle au tableau. (8 ans)
  • Quelquefois, quand je regarde le ciel bleu, j’ai un peu peur et je ne sais pas pourquoi. (8 ans)
  • J’ai peur qu’on m’arnaque aux cartes Pokemon et que mes doudous disparaissent. (9 ans)
  • J’ai peur pour ma maman. J’ai peur pour mon papa.
  • J’ai peur de redoubler.

Ça calme non ? Ils me stupéfient, et ils me ravissent…

 

13 commentaires sur « Âmes sensibles s’abstenir… »

  1. Les enfants sont des éponges, ils s’imprègnent pas mal des peurs des adultes, qui sont distillées de façon latente à longueur de journée…
    Où sont donc les chères têtes blondes de Hugo , et le vert paradis des amours enfantines ?
     •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    Aimé par 1 personne

  2. Si Frank Herbert ne devait rester dans l’histoire de la littérature que pour une chose je voudrais que ce soit ça :
    « Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l’esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l’oblitération totale. J’affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu’elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n’y aura plus rien. Rien que moi. »

    Mais bon les soeurs Bene gesserit c’est tellement moins excitant que des gros vers, de l’épice à délire et des machos en armure ou des machos des sables ou des… machos. ;o)

    Les peurs de l’enfance j’ai pas connu, je n’ai jamais été un enfant. Tout de suite un adulte cool, que je resterai probablement jusqu’à … pour toujours quoi. pas de peur. Cool cool. OK ? ( bon, les clowns tueurs ça craint vraiment et aussi quand on triche aux cartes pokemon )

    Aimé par 1 personne

  3. c’est terrifiant des enfants qui ont déjà des peurs très adultes ! je faisais enfant un cauchemar (suite à la lecture d’une bande dessinée très connue où l’un des protagonistes jetait une rondelle noire au sol, ce qui en BD fait un « trou » dans lequel tombaient ses poursuivants. Je trébuchais donc dans un trou et en cherchant à me rattrapper tombais dans un autre…. et je me réveillais avec la peur ressentie lors de la chute !!! il y a plus de 60 ans maintenant, toujours à mon esprit……….. j’avais peur de l’école et d’un tas d’autres choses, peur des crises d’asthme de maman etc. etc…… tant de ressentis que les parents ne soupçonnent même pas !

    Aimé par 1 personne

    1. Je vois très bien de quel rond noir tu parles, oui, et cette sensation de chute me réveille régulièrement en sursaut aussi… Enfant, je rêvais souvent qu’on me mettait un sac sur la tête, et que dans le sac il y avait un serpent qui entrerait dans ma bouche si je hurlais, donc je chuchotais en serrant les lèvres pour appeler ma mère à l’aide… J’en ai un souvenir très précis aussi.

      Aimé par 2 personnes

  4. j’ai eu sept ans ; je ne laisserais personne dire que ‘est le plus bel âge de la vie.
    très beau boulot, de leur faire dire leur trouille : la peur n’aime ni l partage ni le grand air (même si le ciel bleu, quand même, fout bien la trouille)

    Aimé par 1 personne

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s