Evidemment, dès qu’on parle foufoune…

… y’a du monde !

Savez-vous quel article de mon blog est lu TOUS LES JOURS  depuis 3 ans que je l’ai écrit ? Celui où je parle du clitoris ! Le billet n’a rien d’émoustillant, pourtant, j’y montre simplement un schéma anatomique et je me réjouis de voir qu’on s’intéresse enfin à cette particularité anatomique féminine. Le clitoris a été injustement ignoré pendant des siècles, méprisé alors qu’il a une importance capitale, considéré comme une toute petite chose alors qu’il est super grand en réalité (quand il n’est pas atrocement martyrisé mais ça, je ne l’évoquais même pas, laissant à d’autres que moi, les spécialistes et les légitimes, le soin de dénoncer la chose odieuse). 

Vous me faites rigoler, les gens, bien bien rigoler même.  Ah ça, c’est sûr, suffit de parler bistouquette et nichons, tout le monde rapplique ! L’humain est vraiment impayable…

Bon, allez, je vous mets un lien direct vers le billet en question, ça vous évitera de chercher. T’façon, il tient la palme, quelques vues de plus ou de moins…

Le clitoris, ce grand (très grand) inconnu.

 

11 commentaires sur « Evidemment, dès qu’on parle foufoune… »

  1. hé bien ça m’a donné l’idée d’aller voir… ma page la plus lue 🙂
    éh bien c’est « l’auteur », (une fois par jour itou, mais pas plus) ousqu’il est question de chats et de roses, du Saskatchewan, de la nuit dans le Cantal et des fromages à pâtes molles. Comme quoi le lecteur et la lectrice sont avides d’informations bizarres 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ou bien c’est la même personne tous les jours ? Il a fait de ton billet sa prière quotidienne ? Carnets Paresseux serait gourou malgré lui ? Dis… y’aurait pas comme un début d’idée d’histoire là ? C’est pour toi ! 😉

      Aimé par 1 personne

      1. (toujours pas, ou plutôt pas-encore regardé; bah, lundi)
        aussi je voyais, du verbe: je rencontrais, qql info sur le Huff’Post,
        ..jour non précisé (je mode-ralenti ces temps, façon lézardain, lézardine)
        ouiz, l’article dit: « les bonbons leur collent au papier »
        j’interprète, ..ni ne discrimine (!)
        par exemple: une sucette à l’anis,
        ni farouche: prénom indéfini,

        bref, j’envoie le lien (en gnl ça ne marche pas; tant pis)
        https://www.huffingtonpost.fr/entry/canicule-comment-faire-face-au-terrible-probleme-des-testicules-qui-suent_fr_5d123671e4b0a3941868e373?utm_hp_ref=fr-cest-la-vie

        J'aime

  2. L’article en référence est très propre très digne ( je vous chambrerais bien un peu, mais vous me paraissez à fleur de peau en ce moment ).
    J’avoue que la découverte récente pour moi, que l’anatomie génitale féminine n’était complète et précise que depuis les années 90 a achevé de me convertir au féminisme – d’ailleurs la preuve pour moi que notre société est dominée par…bref, c’est pas fini cette histoire anthropologique de la médecine et les femmes ( https://youtu.be/8MX-GabEU_E?t=113 )( pourquoi ils haissent l’homéopathie ? pas parce que c’est « comme le placebo », mais parce que ça démontre l’aspect irrationnel de la guérison, et donc leur propre , relatif , charlatanisme )( si si c’est en rapport avec votre article )

    Alors arrivé là, il me faut admettre qu’ayant lu pas mal de livre d’éducation sexuelle, achetés par mes parents, lors de mon enfance, l’anatomie actuelle ne me révolutionne pas, car les différents phénomènes étaient déjà à peu prés identifiés, pas tous. Mais c’est leur unicité anatomique, et donc proximo phallique – et l’impact sur la conception du plaisir masculin , en miroir, qui m’a frappé…
    Ce qui ne serait pas normal ce serait qu’on ne s’intéresse pas à notre façon originelle de nous projeter dans le futur….l’avenir. C’est vrai qu’avec la PMA on va bientot être débarrassé de tout ce fatras humide et odorant, et qu’on pourra faire des enfants proprement, et plus comme maintenant. pfffu encore une corvée éliminée grâce à la science et la technologie. Merci président !

    Aimé par 1 personne

    1. A fleur de peau, moi ? Qu’est-ce qui vous fait penser ça ?
      Je vous rejoins sur votre analyse au sujet de l’homéopathie. Je ne suis pas adepte moi-même, mais ça me sidère qu’on emmerde les gens qui le sont. Et comme votre point de vue me paraît excellent, permettez-moi de vous paraphraser lors de prochaines et inévitables conversations sur le sujet, vous ne m’en voulez pas ? 😉
      Merci pour votre passage, Chachashire.

      Aimé par 1 personne

  3. ..j’dis pas que je n’irais pas y-voir, mais là de bon matin (samedi plutôt un café) pas envie d’anatomie, pas davantage chausser une paire de palme, en revanche une douche..

    J'aime

  4. Merci pour ce rire au réveil ! Je fais le même constat sur mes modestes parutions en ligne ! Etrange….Les lecteurs sont curieux d’anatomie féminine… On va le dire comme ça ;-).  » Petits plaisirs en solitaire  » est un de mes texte les plus lu alors que le contenu était bien sage … Enfin lu …. click sur le titre !!

    J'aime

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s