Transmission

La grande montre à la petite, explique, les détails, les symboles, l’histoire, les contours politiques, les figures emblématiques, la lumière, le mouvement, les lignes de fuite. J’écoute avec tendresse et fierté, je chope l’image au passage.

Dans son carnet de voyage, la petite a écrit qu’elle avait découvert un tableau dingue : « La Liberté vit dans le peuple ». J’ai adoré son erreur…

La liberté vit dans le peuple

Paris, printemps 2019

9 commentaires sur « Transmission »

      1. pas forcément……… je ne me suis pas posé la question 😀 Enfant je parlais du Paradis Thérèse et je priais Saint Antoine du Mazout 😀
        (j’étais chez les soeurs, ceci explique cela)

        J'aime

        1. Très drôle ! Mon fils voulait à tout prix assister aux feux dentifrice du 14 juillet, et ma fille disait vers ses deux ans qu’elle aussi, elle avait des fesses-ticules, comme les garçons ! Ces mots d’enfants sont toujours charmants, il faut les noter !

          Aimé par 1 personne

          1. ma taty avait noté, j’ai tout un bloc de mes histoires d’enfance…. c’est super…. Mon fils jouait avec ses petites voitures en disant « je fais une chaleur » (comprendre je fais du 100 à l’heure 😀 )

            Aimé par 1 personne

Répondre à Camille Lysière Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s