Kakontakte

Je n’ai pas tellement évoqué le sujet, depuis le début du merdier, je vous ai épargnés en n’ajoutant pas ma pierre à l’édifice de la gigantesque parlotte. Je n’en ai rien dit, ou pas grand-chose. Les 35 protocoles différents de l’année dernière, les mask plus mask remask, les doses et un et deux et trois zéro, Ibiza et tout ça, nada, j’ai fermé ma bouche. J’ai fait ma discrète.

Mais là, j’ai tellement ri que je dois vous raconter. Il y a eu un cas positif dans ma classe. Les gosses sont donc cas contact et peuvent revenir à l’école avec un test négatif. Non pardon, ils reviennent avec l’attestation sur l’honneur des parents, mais vous savez ça, et comme vous n’êtes pas débiles, vous savez aussi la supercherie du truc. Moi leur maîtresse, je ne suis pas cas contact, va comprendre… Bon je me suis fichu le batonnet dans le pif, hein, va pas croire, mais dans l’idée, c’est assez incohérent (un co-quoi ?)

Bref, le jour du premier test, une petite arrive toute seule et tout sourire à l’école, comme chaque matin. La gosse entre dans la cour et vient directement me voir pour m’annoncer avec un air contrit : « Maîtresse, j’ai pas l’attestation parce que maman n’a pas vu que tu as envoyé un mail… »

(Ne faites pas mentir vos enfants, ils ne savent pas le faire…)

J’ai dit : « Ah, d’accord, c’est pas grave, dès que maman verra mon mail elle pourra te donner l’attestation. »

Là aussi, je suis censée faire quoi ? La renvoyer toute seule chez elle, cette enfant de 7 ans sans attestation ? Un co-quoi ???

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s