Imminent printemps

On s’en ira par les chemins
On s’en rira de trois fois rien
Les barreaux des arbres élancés
Vers un ciel immensément bleuté
Le soleil en cache-cache malicieux
Rieuses rides au pourtour de tes yeux
Traces jolies de notre vie à tous les deux.

A vos claviers : commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s