Today is THE day !

– Un deux, un deux, essai micro, un deux. Chers amis lecteurs, blogueurs, visiteurs, procrastineurs, nous voici rendus au 23 mai, jour tant attendu du résultat des votes de l’Agenda Ironique. Emilie ? Ah, vous voilà. OK, tout le monde est en place ? L’huissier est arrivé ? Bien… Alors ouvrons si vous le voulez bien l’enveloppe mystérieuse dans laquelle est niché le précieux secret.
-…
– Et bien, Emilie ? Je vous trouve bien distraite, ma chère…
– Euh…On ne procède pas au dépouillement ?
– C’est automatique, Emilie ! Les merveilles de la technologie, en somme.
– Donc, on a déjà les résultats, non ?
– Disons que certains, plus curieux que les autres, auront suivi au fur et à mesure la montée des pourcentages, et savent déjà qui est l’heureux gagnant du mois de mai, toutefois… peut-être que d’autres ont été kidnappés par un minitel… ça arrive, de nos jours… Bien, quoiqu’il en soit, pas la peine de se chercher des poux, il est temps. Emilie, je vous prie, procédez à l’ouverture.
– Camille ?
– Oui, Emilie, qu’y a-t-il ?
– Je crois que j’ai perdu l’enveloppe…
– …
– Mais oui, elle était là, et… ah, tiens, en fait elle est là. Oups, je… Bon, ben…
– Vous paraissez bien émue. Je me demande pourquoi… Procédons à l’ouverture car le public attend ! Rappelez-nous, chère Emilie, les détails de cet agenda ironique extraordinairement prolixe.
– Et bien, Camille, ce mois-ci, il y avait donc 20 textes en lice avec 16 auteurs participants. En outre, nous avons eu la chance de lire trois textes hors-jeu…
– Oui, Emilie… Je ne veux pas vous presser, mais je crois que nos blogueurs vont finir par s’ennuyer. Vous l’ouvrez, cette enveloppe ?
– Mais oui, vous avez raison ! J’en ai même vu deux sortir par l’issue de secours…
– Et bien hâtez-vous, nom de nom ! Vous rêvez encore !
– Désolée…Je me demandais si l’on bronzait sous ces projecteurs…
– Mais enfin, Emilie, qu’est-ce qui vous prend ? Nous perdons des lecteurs avec ces sempiternelles digressions… 
– Camille ! Il y a un souci…Il faut qu’on inverse ! Je ne peux pas… Allez-y, vous…
– Donnez-moi ça ! Bien, alors : le grand gagnant de l’agenda ironique du mois de mai est… Emilie ! Ah ben d’accord… Suivie de Michelle la Belette et Grumots ! Un trio féminin, donc, et de haut vol ! Bravo à toutes les trois. 
– Et la question qui nous brûle les lèvres, à présent : qui va organiser l’agenda ironique du mois de juin ?
– Ce sera Anne de Louvain-la-Neuve, si elle le veut bien ! 
– Et pour nous, Camille, l’aventure se termine… Tout est allé si vite…
– Oui, un grand moment de partage, on s’en est bien sorties, mais il est temps de passer le relais…
– Bah oui, c’est que l’eau a coulé sous les ponts… Et maintenant, que fait-on… On va boire un café ?
– Un café ? Voyons Emilie, c’est votre victoire, chose promise chose due : champagne et paillettes ! 

A scene from Warner Bros. Pictures’ and Village Roadshow Pictures’ drama “THE GREAT GATSBY,” a Warner Bros. Pictures release.