STREET ART – C’est assez bien d’être fou : un documentaire de voyage accessible aux plus jeunes

La version jeune public de l’inoubliable documentaire d’Antoine Page « C’est assez bien d’être fou » sort en salle le 29 janvier. Je voulais en faire un billet spécial sur mon blog, mais comme je ne ferai pas mieux que Jérome J. du blog « Mouvances Libres », je me contente de partager son excellent article.
Amis enseignants, demandez la projection dans votre salle habituelle, emmenez vos élèves, vos neveux, enfants, voisins, faites découvrir ce street-artist incroyable qu’était Zoo Project. J’avais vu la version tout public, et j’en garde un souvenir ébloui…

Mouvances Libres

Le 29 janvier 2020, un documentaire retraçant la vie du street-artiste Bilal Berreni aka Zoo Project sort sur le grand écran, en version “jeune public”. Le film réalisé par Antoine Page, dont la version “tout public” est sortie en 2018, propose de revivre les voyages, les expositions et l’édition des livres graphiques autour de ses œuvres. Bilal a été assassiné en 2013 à Detroit, à l’âge de 23 ans.

Par Jerome J.

C’est sur ce message optimiste, pour ceux qui osent différemment, que nous a quitté de manière tragique à seulement 23 ans le grand street-artiste Bilal Berreni aka Zoo Project, décédé à Detroit en 2013 pour une “banale” affaire de racket dans la rue… Mais ici c’est Detroit, une ville emblématique à la fois de la fracture sociale et raciale américaine, ainsi que de sa culture la plus marginale. On comprendra aisément pourquoi Bilal s’y est intéressé lui…

Voir l’article original 693 mots de plus