Le seul avantage de l’hiver…

Le seul que je vois en tout cas, ce sont les paysages magnifiés. Mon petit lac à moitié gelé quand je vais courir, avec mes montagnes coiffées de blanc au loin. C’est beau hein ? Non parce que sinon… quelle chienlit ! J’ai tout le temps froid, j’ai tout le temps sommeil, j’ai tout le temps faim, les gosses ont la mouquire qui leur coule jusqu’aux menton, ça tousse/éternue/crache/vomit à tout va… Putain ! J’aurais dû naître à Saint Pierre de La Réunion, tiens, j’aurais vécu en robe légère et en savates à doigts…

Et sinon, vous, ça va ?

mon-lac-gele