Monsieur Zonzon boule d’émotions

– Maîtresse ! Regarde… J’ai plein de boutons sur le ventre, ça me gratte.

Le tee-shirt est soulevé sans plus de cérémonie, en plein milieu de la classe, ce qui fait que les trois ou quatre qui se trouvent là se tournent eux aussi pour constater l’état du bedon rebondi de Monsieur Zonzon, effectivement couvert de petits boutons rouges.

– Ouh, là, mais oui, dis donc, dis-je, tu as été contrarié ?

Arrêt sur image, regard en point d’interrogation de l’enfant, je précise donc ma pensée :

– Parce que tu sais, parfois, quand tu as une grosse émotion, tu te couvres de petits boutons… souviens-toi, à la piscine.

L’œil s’éclaire, l’anecdote lui parle. Il adore la piscine mais il s’est tapé quelques grosses trouilles qui lui avaient déclenché une belle éruption. J’avais même pensé à une allergie mais le doc’, interrogé par la famille, avait rassuré tout le monde : c’est pas grave c’est nerveux. Bon. Monsieur Zonzon réfléchit un peu, et assène, catégorique :

–  Ah ben oui, j’ai eu une émotion. C’est ce matin avant l’école, quand P. (sœur aînée) m’a parlé méchantement parce qu’elle perdait au foot sur son jeu et elle a crié assis-toi bouge plus je veux plus t’entendre très fort sur moi.

Il caresse amoureusement son ventre couvert de plaques rouges, se gratte un peu, pensif et hausse les épaules.

– Mais c’était juste une émotion moyenne, tu vois, sinon j’aurais eu des boutons aussi sur les joues.